Le Blog

  • Histoires naturelles

    Bien loin des maillots de bain, cet article est parfait pour les curieux. Ce sont aussi les origines de ce qui me passionne et qui a inspiré le nom de ma marque.

    Pour la connaissance, la soif d’apprendre, pour s’inspirer et s’émerveiller… Aujourd’hui, je vous partage une grande nouvelle pour les amoureux de la botanique (entre autres).

    Des illustrations historiques accessibles

    La numérisation de nos bibliothèques, c’est un projet qui a débuté en 2009. L’ambition ? L’accès gratuit sur internet à ces ressources, et la préservation de collections, plusieurs fois centenaire. Les questions techniques ont pris du temps à se résoudre, notamment le choix des outils de numérisation nécessaires sur des manuscrits anciens, et le stockage de toutes ces données !

    Depuis plus de 10 ans maintenant, des bibliothèques s’attellent donc à ce dur labeur : la numérisation de leurs fonds et archives (en lien un document sur la numérisation des fonds patrimoniaux). Le plus beau dans ce travail de numérisation du patrimoine, écrits et planches illustrées, c’est que le résultat est en libre accès ! Et il y a un grand nombre de fonds d’images. Ça vaut vraiment la peine de se détacher quelques minutes de Google Image et Pinterest, où les images ont souvent perdu leurs titres et leurs origines.

    Dernièrement, c’est la Biodiversity Heritage Library qui nous offre un album surprenant de 150 000 illustrations. C’est incroyablement riche et enrichissant à découvrir, même lorsque l’on n’y connait rien.

    La collection facilement consultable sur flickr

    “I love Compiègne”

    Je voulais aussi vous parler de mon préféré, découvert à l’occasion des dernières journées du patrimoine à Compiègne. Le Fonds Léré de 30000 feuillets datant du 1837. Dans cette immense documentation encyclopédique, c’est l’herbier et ses aquarelles qui me fascinent.

    Bibliothèque de Compiègne, Fonds Léré, Herbier, page 115

    Mais en fait, ils sortent d’où ces fonds patrimoniaux ?

    Quand on cherche l’origine des bibliothèques en général, il y a un riche mécène voyageur, un prince Russe, un chercheur, un enseignant… Peu un porte l’homme, il s’agit toujours d’un don fait par un érudit.

    Bibliothèque Compiègne fonds Léré
    “des esprits d’une curiosité universelle” …”un savoir (…) à l’état brut”
    Le contexte histoire : Buffon et son encyclopédie “L’Histoire Naturelle”

    Plus précisément, voici l’origine du fonds Léré, détenu par la ville de Compiègne.

    Jean-Antoine François Léré est né à Compiègne en pleine Guerre de Sept Ans avec l’Angleterre. Il a été membre de la Société d’histoire naturelle de Paris et de plusieurs autres sociétés savantes. Il va connaître la révolution française, c’est un contemporain d’Olympe de Gouges, mais son siècle, c’est avant tout celui qu’on appelle “Siècle des Lumières”.

    C’est le siècle des encyclopédies, des collections de “preuves” scientifiques, d’analyse… Ce siècle a produit une collection iconographique sur tout ce qui peut s’étudier, sur tout ce que l’Homme doit comprendre.

    Ça, c’est pour vous situer le contexte historique du Monsieur Léré !

    Compiègne lui a garanti une pension, en échange de sa collection d’homme savant et curieux. Il s’agit principalement de notes et de dessins aquarellés sur Compiègne et ses environs.

    Des trésors rendus publiques

    Des histoires se cachent derrière toutes ces collections. Dans tous les domaines, notre patrimoine est incroyable. Si la botanique et les savants ne sont pas vraiment votre rayon, mais que vous avez malgré tout lu cet article jusqu’ici (merci !), voici un autre fonds incroyable : celui de la BnF.

    6 millions !

    C’est avec beaucoup de fierté que l’équipe de Gallica (BnF) nous annonce avoir ” franchi (le 5 février 2020) le cap symbolique des 6 millions de documents numérisés”. Qu’est-ce qu’on trouve de beau sur Gallica ? Et bien pour revenir en peu à nos moutons, je vais vous laisser découvrir des extraits choisis par mes soins de la revue “Le Petit Echo de la Mode” du 15 février 1920 (il n’y avait pas de numéro à la date de 14 dommage…).

    À feuilleter sans modération 😉

    Le Petit Echo de la Mode du 15 février 1920, pages 32-33

  • Nouvelle collection : N°3 HORIZON

    Maillots de BAIN & SPORT

    Un article entier, pour vous présenter le nouveau chapitre de mon histoire, le 3 ème, intitulé HORIZON.

    Les premiers modèles de cette nouvelle collection commencent à apparaitre sur le e-shop. Les jolis minois de Julie L. et Aurélie R. enchantent cette nouvelle campagne réalisée par le photographe et artiste contemporain Andrés Baron. Leur teint porcelaine sublime les couleurs franches, fraîches et acidulées de la collection.

    Les modèles

    Le sommaire

    Les modèles de maillots de bain se nomment Antipode, Méridien, Eclipse, Comète, pour nous faire voyager, loin… Un voyage imaginaire. Ces noms, je les ai notés dans mon carnet à bord du Boeing qui m’emmenait vers l’atelier de confection de l’autre côté de l’Atlantique : observant cette vue d’avion, parfois surréelle. L’horizon vu d’en haut. Les nuages vu de haut. Proche du Soleil. Surplombant des couleurs fauves et kitches. Rien de terrestre.

    Et puis il y a notre Terre vue d’en bas. Le Soleil Sucré d’un Après-Midi, La Source. Et la Fleur de sel cette substance précieuse récoltée à la main dans un décor aux tons aussi rosés qu’un filtre instagram…

    Voici pour la présentation des protagonistes de cette nouvelle collection. J’espère que leur prénom attise votre intérêt 🙂

    L’ambiance

    Les envies, prémices d’une collection

    Avant la collection, il y a les envies, comme l’ambiance d’un doux rêve que l’on ne se rappelle pas, mais qui persiste. Des nymphes, des silhouettes sans visage, une eau calme et sauvage, un vent qui caresse et laisse sur la peau son emprunte, une chair de poule d’été, agréable…

    La femme est le sujet principal. Le maillot de bain est intime et public à la fois. J’aime l’image d’une féminité sensuelle et joyeuse, qui ne sera plus maltraitée, vulgaire, ridiculisée. Le sexy peut être élégant et raffiné, le sexy n’est pas dans la perte du tissu qui recouvre le corps. Le Short Absolu est immense face à un string brésilien. Le Short Absolu est pourtant terriblement sexy !

    Le Tissu

    Tous les modèles sont doublés, aux finitions toujours aussi soignées. Pour cette collection j’ai choisi une association plus légère et qui offre un maintien souple. Légèreté, donc séchage plus rapide !
    Le tissu a également la propriété de s’adapter à la morphologie du corps et offre une liberté maximale à vos mouvements, grâce à une haute élasticité et récupération de la fibre. Votre peau sera protégée des rayons ultraviolets. Ce tissu magique s’entretient facilement et est hyper doux au toucher.

    Composition :
    78 % Polyamide
    22 % Elasthanne

    Entretien :
    Lavable en machine à 30°C

    Les Formes

    Top Fleur de Sel et Short Absolu

    De façon encore plus assumée, vous trouverez dans cette nouvelle collection, des une pièce couvrants, comme Antipode, ou découverts, comme Après-Midi.

    Des bas très distincts et qui ont en communs d’être ultra confortables et de vous donner pleine confiance dans vos mouvements.

    Parmi les modèles de hauts, vous trouverez une nouvelle version du top qui couvre les épaules (cf. photo modèle Fleur de Sel). Il y a aussi la brassière Eclipse aux découpes tout droit piquées d’une combinaison vintage !

    En clair, je me suis amusée avec cette collection, en pensant largement à toutes les activités où il est indispensable d’être bien dans ses vêtements. Je pense au yoga traditionnel, au yoga chaud, à la danse contemporaine, à la pôle danse, à l’aquabiking…

    La polyvalence est donc toujours autant de rigueur. Rassurez-vous, pour lézarder au Soleil, ils fonctionnent aussi très bien avec leur tissu qui protège des U.V. 🙂

  • C’était UNIQUE !

    Salon International de la Lingerie UNIQUE by Mode City, espace EXPOSED

    C’était les 6 – 7 – 8 juillet 2019

    Je reviens ici sur les moments forts du Salon International de la Lingerie auquel j’ai pris part en juillet dernier. Des rencontres, des retrouvailles, du partage, des échanges… Une expérience magique.

    Salon International de la lingerie “UNIQUE”

    Le Salon de la lingerie est l’événement professionnel incontournable pour beaucoup de marques du secteur lingerie et balnéaire, en tant qu’exposant ou visiteur. J’ai l’habitude d’y aller comme simple visiteur depuis 2016, année où je débutais la construction de mon projet. Ce salon est composé d’un espace dédié aux marques, et un autre dédié aux fournisseurs (tissus, accessoires …). L’édition de juillet est focalisée sur le maillot de bain, et en janvier sur la lingerie. C’est un résumé, car cet événement qui s’étale sur trois journées est très dense : conférences, espaces d’inspirations, de découvertes, sans oublier : les défilés…

    I FEEL UNIQUE

    I FELL UNIQUE, 7 Juillet 2018

    La 1ère édition de ce défilé intitulé “I FEEL UNIQUE”, c’était le 7 juillet 2018 et j’y ai assisté ! Des femmes éblouissantes. Les “vraies” mannequins qui ont suivi avait l’air bien pâles face à ces déesses du réel et de la féminité. A ce moment, jamais je n’aurais imaginé qu’un an plus tard, un de mes maillots défilerait sur ce même événement !

    La belle “Elykilleuse”, pulpeuse et tatouée porte du historia natural ! Et en effet, elle a fait le bon choix avec le deux pièces. Pour info, Ely porte la brassière Jacuzzi en 40 et la culotte Caricia en 44.

    Toutes des déesses


    Lors de ce défilé unique, elles étaient toutes tellement belles. J’étais aux côtés d’Amanda Medina, mon ange gardien Colombienne, lorsque je les ai vues défiler. Epanouies, pétillantes, un message puissant de diversité de la beauté (enfin !!!). Elles ont déclenché une émotion très particulière chez beaucoup de spectateurs, moi y compris ! Un moment beau et vrai.
    Ce message, véhiculé sous le terme (anglais of course) de Body Positive commence à se répandre dans le marketing de toutes les marques. C’est cool, en espérant que ce ne soit pas juste un effet de mode ou un levier commercial… J’y reviendrai prochainement dans un article optimiste et critique, pompeusement intitulé (pour le moment) : “L’ethical body positive smoothie bowl “. Un truc très tendance donc, où tout le monde veut s’immiscer. Mais c’est une autre histoire !

    Dans la vidéo qui suit, retrouvez les essayages ! Elles ont l’air de bien rigoler ;D

    Et retrouvez le témoignage de Ida sur son blog :

  • Les culottes “Flores” – collection excursus
    Gif culotte rose blanche et jaune

    Les collections Excursus, ce sont : valorisation – recherche – simplicité… En effet, entre deux productions de maillots de bain, complexes dans la conception et la confection, et bien les culottes, ça nous amuse ! C’est comme un vent doux, une caresse rassurante.

    C’est pourquoi autour d’une simple culotte, nous élaborons des formes idéales que l’on a plaisir à porter, ainsi qu’une jolie boîte, et une belle histoire ! Des histoires de fleurs, encore des fleurs… Point d’imprimé, mais un bel aura coloré.

    Un mot : C O U L E U R S

    Chaque femme a sa forme de culotte fétiche. Et selon son humeur, selon la couleur du ciel, ou du pantalon, le cœur balance, tantôt vers une envie de couleurs pétillantes, tantôt vers une teinte discrète.

    On peut donc être fidèle à une forme, mais aimer varier les couleurs !

    Tel un bouquet acidulé, c’est ce que la boîte à culottes de la gamme « Flores* » vous propose.

    culottes couleurs

    3 Bouquets – 3 Formes

    Tout ce qu’on demande à une culotte, c’est de ne pas penser à elle dans la journée… Alors quelle que soit la forme choisie, les culottes de la gamme “Flores” ont un point commun : le confort.

    Ce confort, c’est un entrejambe qui garde une largeur morphologique normale, même si la culotte s’échancre sur les fesses. Les coutures sont aussi étudiées pour ne pas serrer, ni à la taille, ni sur les fesses.

    Ces trois culottes aux formes incontournables ont été retravaillées pour devenir idéales, quelle que soit votre morphologie.

    Le choix est juste une affaire de goût !

    Découvrir la gamme “Flores” : choisissez votre forme !

    Culotte “Faux Tanga”, coloris Mimosa

    *Fleurs