Publié le

« Flores » – collection excursus

Gif culotte rose blanche et jaune

Les collections Excursus, ce sont : valorisation – recherche – simplicité… Bref, entre deux productions de maillots de bain, complexes dans la conception et la confection, et bien les culottes, ça nous amuse ! C’est comme un vent doux, une caresse rassurante.

C’est pourquoi autour d’une simple culotte, nous élaborons des formes idéales que l’on a plaisir à porter, ainsi qu’une jolie boîte, et une belle histoire ! Des histoires de fleurs, encore des fleurs… Point d’imprimé, mais un bel aura coloré.

Un mot : C O U L E U R S

Chaque femme a sa forme de culotte fétiche. Et selon son humeur, selon la couleur du ciel, ou du pantalon, le cœur balance, tantôt vers une envie de couleurs pétillantes, tantôt vers une teinte discrète.

On peut donc être fidèle à une forme, mais aimer varier les couleurs !

Tel un bouquet acidulé, c’est ce que la boîte à culottes de la gamme « Flores* » vous propose.

culottes couleurs

3 Bouquets – 3 Formes

Tout ce qu’on demande à une culotte, c’est de ne pas penser à elle dans la journée… Alors quelle que soit la forme choisie, les culottes de la gamme « Flores » ont un point commun : le confort.

Ce confort, c’est un entrejambe qui garde une largeur morphologique normale, même si la culotte s’échancre sur les fesses. Les coutures sont aussi étudiées pour ne pas serrer, ni à la taille, ni sur les fesses.

Ces trois formes incontournables ont été retravaillées pour devenir idéales, quelle que soit votre morphologie.

Le choix est juste une affaire de goût !

Découvrir la gamme « Flores »

Culotte « Faux Tanga », coloris Mimosa

*Fleurs

Publié le

Fait et à faire

Chez historia natural, nous voulons tendre vers un respect de la planète. Ceci est logique pour toutes les marques du secteur, se lançant dans une époque baignée par une crise écologique de grande ampleur. Et puis avec un nom pareil, le contraire sera absurde !

Evolution du quotidien => changements dans les entreprises

Nous prenons tous conscience des gestes à adopter (découvrir les producteurs près de chez nous, réfléchir avant d’acheter…) et des comportements à bannir (utilisation de vaisselle jetable, pailles et compagnie…). Il va de soi que la création d’une marque dans ce contexte soulève pléthore de problématiques. Tout n’est pas parfait, mais la solution est de définir les objectifs pas à pas pour améliorer notre emprunte. Comme nous le faisons tous au quotidien : je peux dire que ça fait plus de 15 ans que le besoin de raisonner consommation et impact sur la nature me semble une évidence. Mais je peux également affirmer que je ne suis pas encore irréprochable. Les changements notables de ces deux dernières années : redécouverte des joies du marché local, coton à démaquiller banni, cosmétiques industriels bannis… C’est donc une démarche qui prend du temps, dans une entreprise c’est pareil.

Des valeurs -> un but -> des choix

L’objectif de respect de l’environnement, de l’humain qui fabrique et qui consomme est un défi de taille. Tout est remis en question à chaque instant :
– le tissu
– les chutes de tissus
– le conditionnement
– l’emballage des commandes internet
– le papier pour imprimer votre facture….

Vous voyez où je veux en venir ? toutes ces problématiques se solutionnent avec un peu d’imagination, de patience, et d’argent, car tous ces choix écologiques ont un coup élevé.

L’exemple basique du ruban adhésif : l’alternative écologique est à plus de 5 fois le prix du ruban traditionnel. Mais mettre un ruban polypropylène sur un carton choisi recyclé et recyclable n’est pas concevable !

Nos démarches

historia natural, c’est une marque française de maillots de bain avant tout autre chose. Et si vous pouvez voir une rubrique « lingerie », ce n’est pas dans une optique d’élargir l’offre (nous n’en sommes pas encore là !).

Pour répondre à notre volonté d’une démarche responsable, nos collections Excursus, dont les articles de lingerie font partie, nous accompagnent : tout savoir ici !



Excursus ! What ??

Publié le

EXCURSUS ! What ??

« Pleine Lune » : première ligne de nos collections excursus. Ici, le Body Vénus

Dans les publications d’historia natural, vous avez peut-être vu apparaître un mot un peu étrange accompagnant certains articles : #excursus

EXCURSUS, subst. masc.

PHILOL. Dissertation en forme de digression à l’occasion d’un mot ou d’une pensée d’un auteur de l’Antiquité.

http://www.cnrtl.fr/lexicographie/excursus#

Ce mot, mystérieux et poétiquement antique, on l’a choisi pour nommer nos collections parallèles, que certaines marques appellent « collections capsules ». Rien de très élégant dans ce dernier terme !

PERFECTIONNEMENT ET OPTIMISATION

historia natural développe une seule collection par an. Alors pourquoi ces collections ? Et bien elles sont intimement liées à la collection principale et elles nous accompagnent sur deux points importants de la production textile :

La recherche

Nous voulons proposer des modèles de grande qualité et à la coupe parfaite. Et comme nous sommes perfectionnistes, nous avons toujours envie d’améliorer et de retravailler nos modèles. Notre Body Vénus par exemple découle du maillot de bain Le Pavot. La coupe a subi de petits ajustements pour qu’il sublime encore plus tous les corps, et les tailles 44 et 46 ont ainsi pu voir le jour.

La valorisation des matières premières

Pour la confection d’un maillot une pièce en taille 46 par exemple, les chutes de tissus sont impressionnantes. D’autant plus que le prix de nos tissus lycra, et doublure sont élevés. La solution pour que le prix de nos maillots de bain ne s’envole pas ? Des culottes !

En quantités limitées, ici la culotte « Piel » du lot « Piel y Noche »

Nous avons donc élaboré une forme optimisée pour se glisser dans les espaces vides du tissu : découpes devant en « couture ouverte », couture milieu dos. En plus d’être hyper confortable et douce, cette culotte permet de réduire le taux de déchets de nos productions. Elles ont été testées, portées durant une année, avec lavages répétés sans les ménager. Résultat ? Elles sont toujours au top, et nous ont permis d’être encore plus confiantes dans la qualité et la résistance des doublures de nos maillots de bain, car ce sont bien eux les vraies stars, chez historia natural !

Publié le

Une Collection par An

Quel rythme pour la marque ?


La collection HISTORIA NATURAL se dessine dans le froid de l’hiver et s’élabore plus en détail au printemps. Puis, à l’approche de l’automne vient le moment de retrouver ses origines à Bogotá en Colombie, pour produire en série limitée, les modèles que vous découvrirez dès le début du printemps suivant.

Pourquoi une seule collection par an ?


PARCE QUE LES MAILLOTS DE BAIN HN MÉRITENT UNE VIE PLUS LONGUE !

Chez HISTORIA NATURAL, nous souhaitons nous engager sur la qualité, et la résistance de nos maillots de bain. Donc oui, à quoi bon se lancer dans la course effrénée des tendances, des nouveautés… tellement éphémères.. Nous préférons travailler tout au long de l’année sur la recherche de perfectionnement des modèles. Ainsi, nous déployons, tout notre savoir sur la durabilité et l’intemporalité de nos collections.

Chaque modèle met un certain temps à mûrir, dans la tête, puis sur le papier en courbes séduisantes et enfin sur l’ordinateur en points vectoriels nets et précis… Vient finalement la phase la plus compliquée : le prototype, que dis-je, LES prototypes !
—Tout ceci vous sera raconté prochainement. C’est le cœur du métier de styliste-modéliste, que vous pourrez découvrir à travers HISTORIA NATURAL.—

–> PARCE QU’ON NE LE PORTE PAS TOUS LES JOURS SON MAILLOT DE BAIN
… SI ? QUELLE CHANCEUSE ; )

C’est donc en suivant la logique du produit lui-même que la marque propose une unique collection de bain par an. La majorité d’entre nous avons besoin au maximum de 2 maillots de bain neufs par an, et ce, dans l’hypothèse de vacances d’été en mode surf intensif, et d’un abonnement à la piscine le reste du temps !

HISTORIA NATURAL vous encourage donc à prendre le plus grand soin de votre maillot, vous pouvez jeter un oeil aux conseils d’entretien ici.

–> INTEMPOREL = À LA MODE, QUELLE QUE SOIT LA MODE

Des collections qui se collectionnent sans se démoder. C’est ça l’esprit de la marque.
Chez HISTORIA NATURAL, les collections se numérotent. Le principe d’ « ancienne collection » est dépassé par la pérennité des matériaux qui composent le produit et le soin porté à sa conception. Nous souhaitons ainsi établir une logique de consommation plus en phase avec le besoin de revalorisation du vêtement et de mise en lumière des acteurs nécessaires à son existence, car il en faut des doigts délicats et de la patience, pour concevoir un maillot de bain !

— Cette histoire sera contée, celle du « Made in Ailleurs » responsable,
celle de l’ouverture et de la découverte d’un pays : La Colombie —

Une nouvelle responsabilité


Cette volonté de changer notre manière de consommer la Mode est ancrée dans l’ADN de nombreuses nouvelles marques françaises. Voici un lien vers une infographie drôle et pertinente, qui illustre parfaitement notre engagement.
C’est la marque LOOM, acteur de cette nouvelle manière d’appréhender la mode qui en est l’auteur.

Une vision logique, et nécessaire si l’on veut consommer responsable.