Guide des formes Lingerie et Bain

Notre guide des formes Lingerie et Bain est un outil magique pour vous accompagner dans votre choix. Ce guide regroupe les lexiques illustrés de la lingerie femme, mais aussi de l’active wear et du maillot de bain femme.

Comment choisir sa forme idéale de culotte, de soutien-gorge, de brassière, ou de maillot de bain ? Vous allez apprendre les différents termes qui désignent toutes les formes spécifiques aux vestiaires de la lingerie de la femme.

Les différences entre deux formes sont parfois difficiles à identifier sur internet, c’est pourquoi ce guide des formes lingerie et bain va vous aider à vous y retrouver. Nous vous avons élaboré ces guides de formes en pensant également aux termes anglais que l’on trouve souvent sans trop savoir ce qu’ils désignent. De plus, vous trouverez nos conseils pour vous guider dans votre choix en fonction de vos activités et de votre morphologie.

Chez historia natural, sublimer toutes les femmes est notre priorité !

comment choisir sa forme de culotte ?

Culottes et Bas

Découvrez les trois grandes familles de culottes : les culottes classiques, les shorts et shorty, et les string et tanga. Et chacune de ces familles comprend de multiples variantes, afin de satisfaire toutes les femmes et toutes les morphologies !

Comment choisir sa forme de soutien-gorge et brassière ?

Les Hauts

Retrouvez le vaste choix de hauts de sous-vêtements femme. Soutien-gorge avec ou sans armature, rembourré, brassière, push-up, maintien et confort pour le sport… Nous avons un choix immense, alors découvrez la forme adaptée à chaque activité.

comment choisir sa forme de maillot de bain ?

Maillot de Bain

Les hauts de maillots de bain, les bas de maillots de bain ou de sport répondent à un besoin spécifique, en fonction de vos vacances, ou de vos pratiques sportives. Les une pièces, trikini, tankini, sont autant de formes qui combleront tous les styles, à la plage ou à la piscine !

Les Conseils d’historia natural

Les matières en lingerie : le guide express

maillot de bain polyamide elasthanne
Ici, nos tissus à nous, pour nos maillots de bain et sport aux multiples propriétés

Tissu gainant

Ce qui procure la propriété gainante ou sculptante à un tissu, c’est avant tout le type d’armure. L’armure, c’est un terme technique, qui définiT la manière dont la fibre est tissée : toile, satin, seger, jersey par exemple, ce sont des types d’armures.

La nature de la fibre, aussi appelée matière ou étoffe, joue un rôle important. C’est la composition du tissu. Pour un tissu gainant, l’étoffe va devoir comprendre dans sa composition une matière élastique. Mais en premier lieu, l’aspect gainant va être dû à une armure serrée. Le tissu gainant est dense, c’est-à-dire que lorsqu’il est étiré, on ne voit pas à travers ou peu.

Dans les brassières et soutiens-gorge, ce type de tissu est intéressant pour une brassière de sport sans armature ou pour les soutiens-gorge minimiseurs. En plus du tissu, le travail de la coupe, (recherche de formes et de découpes) est important pour donner un effet gainant ou procurer un bon maintien sans armature.

Le velours

Matière douce et sensuelle, le velours est très tendance dans la lingerie pour femme. Toutefois, c’est un type de velours spécifique qui est utilisé pour notre body, top ou culotte. Le velours est plus fin et stretch. On peut aussi trouver des modèles très chics en flock ou velours dévoré (Devoré ou burnout velvet en anglais) qui présentent alors des motifs et des transparences dans la trame du tissu. Le velours et ses dérivés sont des tissus idéaux pour donner un esprit tenue de soirée à votre lingerie.

La soie naturelle

La soie naturelle est une fibre produite par la chenille d’un papillon appelée Bombyx. C’est la matière traditionnelle de la lingerie raffinée. Légère et agréable au touché c’est aussi, avec la dentelle, l’une des étoffes les plus chères et les plus luxueuses. Différentes armures de cette étoffe constituent le répertoire de la lingerie fine en soie, telles que la mousseline, le crêpe ou bien le satin.

La dentelle, les dentelles

La traditionnelle dentelle, la plus somptueuse et la plus chère de toute est française. C’est la dentelle de Caudry, produite à Calais sur les machines d’exception de plus de 200 ans, appelée métier Leavers. La dentelle est un maillage de nœuds savants, afin de créer des motifs, autrefois exécuté à la main par les dentelières. Elle peut être en fil de soie, de lin, ou encore de nylon. La dentelle, c’est aussi tout un symbole. Elle est l’image même du glamour, du féminin et du fantasme, à l’instar du rouge à lèvres rouge et des talons aiguille.

dentelle
Jan Vermeer “La Dentelière” peinte vers 1669-1670 

Mais des dentelles, il en existe aussi des industrielles bien moins coûteuses. Le procédé de fabrication est alors bien différent et les usages peuvent être multiples. Elle peut ainsi être très résistante et extensible.

La viscose

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Collection_permanente_musee-viscose-1024x683.jpg.
https://www.echirolles.fr/culture-sports-loisirs/expos-et-musees/musee-de-la-viscose

La viscose est la première fibre artificielle à avoir vu le jour. Aussi appelé “soie artificielle” à sa création en 1884, elle va ensuite entrer dans la composition du tissu appelé “rayonne” dans les années 20, époque de son grand succès. Grâce à son faible coût, la matière viscose devient très populaire en lingerie et vêtements de nuit dans les années 30. Elle remplace donc petit à petit la soie et permet la création de nouveau modèle et d’un marcher de la lingerie beaucoup plus accessible. Car l’arrivée de nouvelles matières contribue toujours au renouveau de la création dans la mode.

Matière artificielle, bien que d’origine naturelle, la viscose est très polluante dans son processus de fabrication. Il y a donc eu au cours du XXème siècle la création de nouveaux tissus avec la même origine que la viscose (le bois). Il s’agit du Lyocel, du Tencel ou encore du Modal.

Qu’est-ce que de modal ?

Cette matière est présente dans toutes sortes de vêtements, mélangée à de l’acrylique dans des pulls ou à du coton dans des t-shirts. Souvent confondu avec la viscose, qualifié de naturelle ou d’artificielle… Un bref point s’impose sur cette matière devenue incontournable.

Le modal, tout comme la viscose et ses autres dérivés, est un tissu artificiel, issu de matières naturelles. Comment est-ce possible, artificiel et naturel à la fois ? C’est simple. Une chose est sûre, le modal n’est pas synthétique, comme les polyester, polyamide, élasthanne, acrylique et polyester recyclé, tous issus de la pétrochimie.

C’est donc une matière d’origine naturelle car issue de la cellulose (constituant du bois). Toutefois, elle se distingue des fibres naturelles comme le coton ou le lin. En effet, des procédés chimiques sont nécessaires pour que la cellulose devienne du modal. C’est donc une matière artificielle d’origine naturelle. CQFD

Le modal a de nombreux avantages techniques et écologiques car son procédé de fabrication peut s’inscrire dans un mode de production durable. Mais là encore, son impact environnemental dépendra des choix de son fabriquant. Elle fait également partie des tissus végan.

Le jersey de coton

Jersey, nous l’avons vu, c’est le type d’armure du tissu. Si on regarde le jersey avec une loupe, on va voir les mailles qui le composent. C’est donc un tricot très petit. Le jersey est partout dans notre garde robe, et encore plus dans nos sous-vêtements. Les t-shirts et culottes sont en jersey. Comme c’est une maille, le jersey est élastique et c’est bien la qualité la plus importante pour des sous-vêtements confortables. Le coton est une matière respirante et saine pour le corps. C’est pourquoi le jersey de coton est un grand classique dans la confection de brassières légères et de culottes.

La microfibre

Tout est dit dans son nom ! c’est une fibre très petit et donc qui permet de fabriquer des tissus extrêmement légers.

L’unité pour mesurer une fibre est le deciTex. 1 dTex = 1g / 10.000 m de fil. Donc 10 km de microfibre (la fibre, et non pas le tissu) pèse moins de 1 g !

Elle répond à de nombreuses utilisations techniques. Mais dans la domaine de la lingerie, elle nous intéresse car elle permet de rendre nos sous-vêtements ultra légers et invisibles. Les culottes deviennent alors ultra discrètes, sans couture et douce. C’est l’effet seconde peau ! Les bonnets des soutiens-gorge peuvent être thermoformés. Ainsi, la forme arrondie ne comporte plus de couture au niveau du bonnet.

Livraison offerte

La livraison est offerte à partir de 45 € d’achat. Voici une bonne raison de se faire plaisir ! Retrouvez tous les détails sur la livraison.

Retours gratuits

La liberté de changer d’avis, c’est essentiel. Contactez-nous dans les 14 jours après réception de votre article. Plus d’infos sur les retours gratuits et échanges.

Paiement sécurisé

Nous mettons des grains de confiance jusque dans votre panier en vous garantissant la sécurité de vos données bancaires.